Apprendre le chinois : Faut-il commencer par l’oral ou les caractères ?

Une question que vous vous êtes peut-être déjà posée. Mes conseils dans cet article.

Afin de pouvoir répondre à la question, rappelons d’abord comment fonctionne la langue chinoise. Que sont les caractères et quel est leur lien avec l’oral.

Le fonctionnement du chinois

Le chinois mandarin est une langue basée sur des idéogrammes, ou caractères. Sauf que ces caractères ne représentent pas des lettres comme dans notre alphabet, l’alphabet arabe ou cyrillique. Chaque caractère correspond en réalité à un mot et possède sa prononciation propre.

Ainsi alors que nous avons 26 lettres qui permettent d’écrire tous les mots dans notre dictionnaire, le chinois comprend près de 10 000 caractères différents permettant de couvrir la plupart des mots. On utilise d’ailleurs également des combinaisons de caractères pour créer certains mots (plus de détail dans cette série d’articles).

Pour la partie orale, c’est un peu plus simple, car le liste des sons disponibles et plus réduite. Ainsi, il n’existe qu’environ 50 sons différents qui suffisent à identifier tous les mots. A cela s’ajoute les fameux 4 tons (voir dans cet article pour plus de détail). Une fois que l’on connaît la liste on peut couvrir tous les mots.

Vous avez surement compris qu’avec relativement peu de sons pour 10 000 caractères, on a un certain nombre de caractère qui auront la même prononciation. C’est vrai, mais avec le contexte, on ne s’y trompe pas. Et avant de connaître 2 caractères avec la même prononciation, il y a de la marge, donc pas d’inquiétude.

L’oral

L’oral nécessite donc la maîtrise d’environ 50 sons différents que l’on combinent en syllabes pour former des mots. Par exemple :

  • « ch », « w », « d » figurent parmi les consonnes existantes en mandarin.
  • « a », « u », « i », figurent parmi les voyelles

Avec ces 6 premiers sons et les 4 tons, on peut former la liste des syllabes suivantes et une possible traduction (et oui je rappelle que selon le ton chinois choisi la traduction sera différente) :

Voilà pour quelques bases en prononciation.

Ensuite concernant les règles de grammaire, le mandarin est assez simple. Il n’y pas de conjugaisons, pas d’accord genre ou pluriel, pas de déclinaisons. Quasiment tout se fait grâce à la position des mots dans la phrase.

A part la prononciation, c’est donc relativement simple de commencer l’oral et on apprend très vite.

L’écrit

Pour écrire le chinois, on peut distinguer 2 choses : l’écriture manuscrite et l’écriture informatisée.

L’écriture manuscrite

Je ne vais pas revenir en détail ici sur comment est construit un caractère. Davantage d’informations sont disponibles dans cet article. Cependant il faut savoir que chaque caractère est composé de trait, que l’on trace toujours dans le même sens pour lui donner une forme régulière. Pour apprendre l’écriture il est intéressant de découper chaque caractère en plusieurs sous-blocs que l’on mémorisent plus facilement.

L’écriture informatisée

Aujourd’hui beaucoup de communications écrites se font via sms, wechat, mail etc… Il est donc crucial de savoir comment faire. Et là, ça passe par l’oral ! En effet, pour taper un caractère sur votre ordinateur ou votre téléphone, vous devez taper sa prononciation, qu’on appelle le Pinyin et le logiciel de saisie vous proposera des caractères. Ensuite, vous choisissez le bon.

Çà a l’air lent comme ça, de devoir choisir chaque caractère un par un. Mais les logiciels permettent depuis longtemps de taper plusieurs caractères à la fois à partir de la prononciation d’une phrase entière.

Finalement par quoi commencer ?

Logiquement, si vous avez lu ce qui se trouve plus haut, la réponse doit vous paraître évidente. Il faut commencer par l’oral en premier et ce pour plusieurs raisons :

  • Débuter à l’oral en chinois peut se faire très rapidement. En 2 ou 3 mois vous pouvez déjà communiquer sans problème.
  • L’oral sert de base à la saisie informatisée des caractères, donc sans l’oral vous ne pourrez jamais écrire un sms ou un mail
  • Les occasions où vous devrez écrire des caractères manuscrits en Chine sont très rares. C’est d’ailleurs en général toujours la même chose : remplir certains papiers administratifs. Mais là il suffit de connaitre votre nom, adresse, pays, etc… Donc rien d’insurmontable.

Attention, je n’ai pas dit qu’il faut totalement négliger l’écrit. Il faut en fait commencer par l’oral, et lorsque vous maîtrisez 100 à 200 mots et les règles de grammaire, il faut introduire les caractères petit à petit pour les mots que vous connaissez déjà. En particulier pour apprendre à reconnaître et donc lire les caractères.

En résumé si on devait schématiser dans quel ordre aborder les différents éléments de langue en mandarin, nous aurions:

Si vous êtes vraiment attiré par les caractères pour leur beauté, je vous conseille alors de prendre des cours de calligraphie chinoise et pas des cours de chinois. Là vous pourrez vraiment apprécier cette écriture sans vos embarrasser avec la langue. Et rien ne vous empêche de savoir ce qu’ils signifient !

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à télécharger vos 8 premières leçons de chinois, c’est gratuit !

DECOUVREZ LES ASTUCES POUR APPRENDRE LE CHINOIS RAPIDEMENT

A propos de l'auteur

Vincent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.