Comment pratiquer l’écoute en chinois ?

L’écoute est l’un des 4 piliers de l’apprentissage d’une langue avec l’expression écrite, l’expression orale et l’écriture. Il ne faut pas le négliger. En plus, c’est l’un des piliers que l’on peut pratiquer assez facilement en autodidacte aujourd’hui avec la myriade des ressources disponibles en ligne.

Par contre, il peut être difficile de trouver et sélectionner la bonne ressource pour votre niveau de chinois. Dans cet article, je vous donne des éléments pour bien choisir votre matériel d’apprentissage selon votre état d’avancement dans l’apprentissage de la langue.

Grand débutant

Vous n’avez jamais fait de chinois de votre vie et vous êtes complètement novice.

 La première étape va consister à vos familiariser avec les tons et les sons chinois. Pour la théorie, je vous suggère de vos référer aux articles suivants :

Ensuite, car cela ne fait pas tout, il va falloir écouter la prononciation de ces différents sons et vous y habituer. Pour cela, je vous conseille deux ressources en ligne gratuites. Il est possible d’accéder à davantage de fonctionnalités via un abonnement.

Le premier site est destiné à vos aider à maîtriser les différents sons en mandarins et écouter les tons chinois. Il s’agit de ChinesePod. Tous les sons existants en chinois y sont méthodiquement référencés.

Ensuite pour pratiquez, ce site que je conseille aussi pour l’apprentissage des caractères propose un quiz pour vous entraîner gratuitement à reconnaître les tons. Un petit outil que j’aurais bien aimé avoir en débutant ! Il s’agit du quiz ARCHChinese.

Débutant

Une fois que votre oreille est habituée et que vous commencez à être plus clair sur les tons et les sons. Il va falloir commencez à écouter des mots et des phrases simples. Là, le piège est de se disperser sur plusieurs ressources sans jamais se concentrer sur les mots et phrases utiles. Je conseille donc de suivre une formation audio complète et construite spécifiquement pour progresser et fournir de bonnes bases. Par la suite, vous pourrez à nouveau aller de podcast en podcast, écouter des émissions différentes. Mais au tout début, vous avez tout à  gagner à prendre une bonne méthode et la suivre en entier.

Pour ce faire, je recommande cette formation audio, disponible ici. Elle est destinée aux francophones, s’appuie sur les schémas naturels de l’apprentissage avec des répétitions optimisées et ne couvre que le vocabulaire le plus utile.

Intermédiaire

Maintenant, vous devriez être en mesure de pouvoir écouter des conversations ou des podcasts complets sur un sujet précis.

Il existe beaucoup de ressources gratuites sous forme de podcast pour vous exercer à écouter du chinois. Les fichiers audios sont souvent classés par niveau de difficulté et vous pourrez donc choisir là où vous sentez le plus à l’aise et monter en difficulté petit à petit. Si vous ne comprenez pas tout dans une phrase ce n’est pas très grave, il faut apprendre à capter le sens du discours avec seulement une partie des informations. Et petit à petit vous allez tout comprendre. Quelle satisfaction quand vous réalisez que vous comprenez parfaitement un texte avec lequel vous luttiez quelques mois auparavant.

Je vous ai présélectionné trois ressources très pratiques parmi l’infinité que l’on trouve sur internet. Ce trois sites proposent suffisamment de contenu gratuit pour bien s’entrainer. Ce sont malheureusement essentiellement sur des sites anglophones, mais cela ne vous empêche pas d’écouter en chinois néanmoins.

Learning chinese through stories

Mandarin Bean

Podbean

Avancé

Vous êtes maintenant capable de comprendre des conversations ou discours relativement complexes. Pour aller plus loin et pratiquez à écouter du chinois courant écouté tous les jours par un natif, vous pouvez allez directement sur Youtube et écouter au hasard des émissions chinoises. Parmi tout ce que vous pouvez trouver sur le web, je vous propose néanmoins trois sources intéressantes que je conseille chaudement.

A bite of China 舌尖上的中国

IL s’agit d’une émission extrêmement populaire en Chine qui dépeint la gastronomie chinoise dans toute sa variété. Chaque épisode, s’intéresse à une spécialité culinaire et son histoire et vous amène à travers la Chine pour vous présenter sa préparation. Depuis la récolte des ingrédients jusqu’à la préparation et dégustation. Les épisodes sont extrêmement bien tourné et magnifie la cuisine en véritable art. Ce n’est pas une émission de cuisine, mais plutôt un documentaire avec voix off sur la cuisine. Un conseil, regarder ça après avoir mangé ou pendant car cela donne très faim. Vous avez toujours les sous-titres en chinois et parfois en anglais pour comprendre.

IPartement 北京爱情公寓

Un peu l’équivalent de Friends à la chinoise. Cette série fut très populaire au début des années 2010. C’est du chinois très courant parfois très familier et les acteurs parlent très vite. Idéal pour s’habituer à écouter du chinois de tous les jours

CCTV 中国中央电视台

Peut-être le plus difficile, écoutez la CCTV, télévision chinoise officielle. En particulier les journaux télévisés. C’est assez difficile car le chinois utilisé et un chinois journalistique et formel qu’on n’emploie pas forcément tous les jours. Mais si vous êtes à l’aise pour comprendre ce genre de programme, c’est que votre niveau d’écoute en chinois est maintenant très bon.

祝好 !!

A propos de l'auteur

Vincent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.