Quel livre pour apprendre le chinois ?

Vous cherchez un bon livre pour apprendre le chinois ou progresser ? Vous êtes tombé sur le bon article. Ici, je vous donne mes conseils pour bien choisir votre libre d’apprentissage. Certains des ouvrages cités ici font partie de ceux que j’ai personnellement utilisé pour débuter et me perfectionner en chinois. Je pense que ce sont des bons supports car j’ai longtemps cherché pour trouver du matériel de qualité. Ceci m’a permis de parler chinois couramment en 1 an.

Biensûr chacun trouvera la méthode qui lui convient le mieux. Si vous ne savez que choisir, je ne peux vous suggérer que de tenter l’un des livres d’apprentissage du chinois ci-dessous

Méthodes

Le chinois Dragon et Phoenix

Voici la méthode qui m’a permis de progresser très rapidement et que j’ai suivie à la lettre pendant un an. Elle se décompose en 2 volumes et est pensée pour les débutants francophones. A chaque chapitre, une liste de vocabulaire est introduite ainsi que quelques règles de grammaire et quelques caractères. Une liste d’exercice variée pour s’entrainer à écrire, pratiquer les règles de grammaire et apprendre le vocabulaire sont également donné.

Le méthode est disponible uniquement chez cet éditeur.

Le point faible, comme toutes les méthodes 100% écrite est l’absence d’enregistrement audios. La formation « le chinois en 15 min par jour » est donc un bon complément pour palier à ce problème.

Le méthode assimil

Très classique, tout le monde la connait. Elle est normalement faite pour communiquer rapidement car les règles de grammaire ne sont pas traitées en détail. Du coup, on vous propose de mémoriser des dialogues et des structures de phrases sans forcément en comprendre la construction. Cela peut manquer parfois selon votre profil d’apprentissage. Certains aiment bien avoir du concret, d’autres commencer par la théorie. Un CD est disponible pour la partie audio. Vous pouvez la commander ici.

HSK

Voici les méthodes officielles de l’organisme qui délivre le HSK : l’examen officiel en langue chinoise. Il y a 6 niveaux à passer qui vous pouvez passer indépendamment. Il n’est pas obligé de les faire dans l’ordre. Si c’est votre objectif, une fois avoir dépassé le niveau grand débutant, je vous conseille d’utiliser ces méthodes. Ils sont construites dans le seul but de passer le test. Cela vous donnera un niveau de chinois officiel. On dit généralement qu’à partir du niveau 4, vous avez déjà un bon niveau. Niveau 5 est le chinois courant et niveau 6 un très bon niveau. Le seul bémol est qu’il s’agit d’un chinois assez littéraire, qui ne reflète pas toujours le niveau de langue courante utilisé dans la vie de tous les jours.

Dictionnaires

Très important pour vous accompagner dans votre apprentissage. Personnellement j’ai peu utilisé de dictionnaire papier car quand j’ai débuté le chinois, plein d’outils numériques pratiques et bien fait existaient déjà. Voici deux bons dictionnaires que je recommande néanmoins si vous voulez utiliser un dictionnaire pour apprendre le chinois.

Le Larousse de poche

Dictionnaire chinois-français

Romans / BD

Les romans présentés ci-dessous sont tous des versions bilingues anglo – chinoises avec le texte en anglais et les caractères face à face. Vous aurez parfois le pinyin également pour la prononciation. Pourquoi en anglais ? Car il existe beaucoup plus de ressources qu’en langue française et il donc plus difficile de vous recommander des livres de ce type.

Le petit Prince

Voilà un grand classique décliné en chinois. Ce livre est très sympa à lire quand vous avez déjà un petit niveau car il n’est pas trop difficile à comprendre. En plus, tout le monde ou presque a déjà ce livre en français ce qui vous permet de suivre plus facilement. Le vocabulaire est assez simple et permet de bien pratiquer. Il faut quand même maîtriser 300 à 400 caractères pour se mettre à ce genre de lecture.

Voyage vers l’Ouest

Un des 4 grands classiques de la littérature chinoise. Cet ouvrage est aux écoliers chinois ce que « Germinal » ou « le Rouge et le Noir » sont aux lycéens français mais en bien plus marrant ! Cette version a été réécrite pour les étudiants en chinois dans une version simplifiée et avec le pinyin. Ces versions peuvent se lire avec un vocabulaire de 500 à 600 caractères. C’est un très bon livre pour apprendre le chinois lorsque l’on a déjà acquis les bases et connaître un peu plus la culture classique.

Tintin au Tibet

Voici la version traduite de la célèbre BD Tintin au Tibet. Tintin en chinois se dit  » Ting Ting ». Cette BD m’a beaucoup amusé d’autant qu’on la lire facilement. Vous pouvez la commander ici. Une grande partie de la collection est d’ailleurs disponible en chinois. Tout comme les BD Asterix qui ont aussi été traduites.

A propos de l'auteur

Vincent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.