Une très bonne question pour beaucoup de gens intéressé par le chinois ou la Chine mais effrayé par la quantité de choses à mémoriser. Dans cet article, je vous aide à y voir plus clair.

Entre les tons, le pinyin, les caractères et la prononciation, cela semble beaucoup au premier abord. En réalité, le chinois n’est pas forcément plus complexe qu’en français. Quand vous avez appris un mot dans notre langue à l’école primaire, ne fallait-il pas apprendre à le lire, connaître son genre et son orthographe, savoir faire les liaisons, l’accorder ou le conjuguer si c’est un verbe ? Avouez que ça fait beaucoup aussi non ? Et c’est pareil dans beaucoup de langues européennes comme l’anglais, l’espagnol et l’allemand pour lequel il faut encore ajouter les déclinaisons.

En chinois, il n’y a rien de tout ça, une fois que vous connaissez le mot, le caractère associé et son pinyin (avec le ton), c’est gagné. Pas de conjugaisons, déclinaisons, etc… Il faudra juste s’entraîner pour la lecture à séparer les mots, mais je vous rassure, lire est pour moi la partie du chinois la plus difficile.

Pour commencer, je suggère de se renseigner sur ce que sont les tons chinois. Dans un second temps, découvrir le pinyin et la prononciation qui sont en fait liés. Puis, intéressez-vous plus tard aux méthodes de tracé des caractères.

Pour débuter, je vous offre en cadeau votre premier cours de chinois. Vous verrez que beaucoup d’aspects complexes de nos langues sont inexistants en mandarin. C’est par ici:

DECOUVREZ LES ASTUCES POUR APPRENDRE LE CHINOIS RAPIDEMENT

Une fois que tout ceci ne vous paraîtra plus étranger, vous pourrez commencer à apprendre les mots en prenant soin de mémoriser en même temps le caractère, son sens, sa prononciation et son pinyin. Ne faites pas l’erreur de délaisser les caractères pour le pinyin, comme beaucoup de débutants, dont moi-même à une époque, car vous vous souviendrez plus facilement des mots à la fin ! Le pinyin c’est parfait au début, mais dès que vous connaissez 20/30 mots embrayez avec les caractères où vous serez perdu.

Par la suite, intéressez-vous aux règles de grammaire de base qui vous permettrons de créer des phrases de plus en plus complexes. Dans le même temps vous pouvez commencer à écouter de petits dialogues en podcast ou en ligne sur internet.

Une fois que vous avez les bases, la technique qui vaut toutes les méthodes du monde pour moi reste de trouver une personne qui parle le chinois, un local ou un étranger le parlant correctement. Encore mieux, s’offrir un voyage en Chine pour se perfectionner, on y progresse beaucoup, à condition de ne pas rester qu’entre étrangers 😉

祝好!

Par où débuter pour apprendre le chinois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *