Parle t’on d’alphabet chinois ou de caractère chinois ?

CaracteresAleatoire

L’écriture chinoise et ses caractères vous ont toujours attirés pour leur beauté ou leur mystère, mais vous ne savez pas par où commencer ? Dans cette série de trois articles, je vous présente les bases à connaître pour maîtriser les caractères et apprendre le chinois.

Cet article est le premier d’une série de trois (article 2article 3) sur l’écriture chinoise.

Télécharger 9 leçons GRATUITES et SURPRENANTES pour débuter en chinois

Bonus : 5 applications smartphones pour progresser en chinois

 

Vous vous êtes peut-être dit un jour : « Les symboles chinois, c’est beau… exotique et plutôt mystérieux. J’aimerai en savoir plus et apprendre à en écrire quelques-uns. Mais c’est compliqué… Rassurez vous, j’étais comme ça au début. Mais avec de la méthode, ce n’est pas si compliqué de connaître et d’apprendre à écrire les caractère, bien que la plupart des gens sont convaincus que c’est très complexe.

Ici, je vous donne les bases pour comprendre ce magnifique mode d’écriture.

Après lecture, si vous trouvez cet article intéressant, aidez-moi à l’améliorer en répondant à cette petite question anonymement 🙂

C’est parti !

Parle t-on de symboles chinois, d’alphabet chinois ou de caractères chinois ?

Le système d’écriture chinoise diffère du système alphabétique que nous utilisons en Français, en Russe ou en Arabe. En d’autres termes, les chinois n’assemblent pas de lettres pour former des mots. Chaque mot est en fait retranscrit par un caractère.

Aujourd’hui, les chinois continentaux utilisent un système de caractères dits « simplifiés ». Ce système a été mis en place à partir de 1956 pour rendre plus simple l’écriture des caractères traditionnels, cependant toujours utilisés à Taïwan et Hong Kong.

L’alphabet chinois existe mais représente en fait une transcription des lettres l’alphabet anglais en sons chinois. On l’utilise parfois pour épeler un mot anglais ou étranger car tous les chinois ne comprennent pas nécessairement la prononciation anglaise des lettres de notre alphabet. Inutile de vous encombrez  l’esprit avec cet alphabet, je n’ai jamais eu l’occasion de l’utiliser en deux ans sur place. Il vaut mieux s’intéresser directement aux 100 caractères chinois les plus fréquents 🙂

 

Chaque caractère chinois représente un mot complet que l’on peut utiliser seul. Il est constitué d’une série de traits tracés dans un ordre précis (voir …). Dans de nombreux cas, on joint un caractère à d’autres dans un ordre précis pour former un nouveau mot comme dans l’exemple suivant.

Le caractère 飞 seul signifie « voler ». Si on lui ajoute le caractère 机 qui se traduit par machine, on obtient littéralement « machine volante » 飞机, c’est à dire un avion. Enfin si on appose encore le caractère 场 qui veut dire terrain ou place, on obtient « le terrain pour machines volantes » 飞机场 c’est-à-dire l’aéroport ! Simple non ?

CaractereFeijichang

 

La deuxième ligne avec les accents bizarres correspond au pinyin, c’est-à-dire à un langage permettant de transcrire la prononciation du caractère en alphabet latin.

Construction d’un caractère

Pour construire les phrases, on juxtapose simplement les mots dans un ordre bien précis pour donner le sens.

Maintenant, regardons de plus près comment est construit le caractère. En général, il est possible de décomposer le caractère en deux grandes parties. Une partie appelée clé sémantique qui va donner le sens au caractère, placée à gauche, et une partie nommée clé phonétique qui donnera une indication sur sa prononciation, à droite. Connaître ces clés est très utile si vous voulez apprendre à écrire  les caractères.

CaractèreClés

 

Dans l’exemple ci-dessus, le caractère 湖  se décompose entre la clé sémantique de l’eau et la clé phonétique 胡 qui se prononce « hu ». Finalement 湖 se prononce hu et signifie le lac. Pratiquement tous les mots qui se référent à un liquide présente cette même clé sémantique (en orange sur le dessin) composée de trois traits: 汤 la soupe, 液 le liquide, 游泳 nager, etc…

 

Parfois, on aura simplement une ou plusieurs parties, qui mise ensemble, donneront le sens. Dans ce cas il n’y a pas de clé phonétique.

CaractèreFilsBatiment

Le caractère de droite se traduit par fils, difficile d’en deviner le sens à priori mais on le retrouve dans beaucoup d’autres caractères.

Le caractère de gauche est un mix entre le bois, le riz et la femme. Une idée ? Une structure en bois contenant du riz et des femmes… Non toujours pas ? C’est simplement un bâtiment! 🙂

 

Ainsi, la construction des caractères n’obéit pas à une règle universelle. Connaître leur formation et origine permet cependant de mieux les mémoriser et parfois d’en deviner le sens lorsque vous apprenez le chinois.

Maintenant que vous savez qu’est ce qu’un caractère chinois et comment il se forme, passons à l’écriture. C’est l’objet du second article de cette série.

祝好!

A propos de l'auteur

Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.