Beaucoup de cours de chinois standards ne sont pas orientés vers le chinois “pratique”, mais vers le HSK. Découvrez quelques exemples d’expressions très utiles qu’on apprend peu en cours.

Il arrive souvent qu’après avoir fait 6 mois voire 1 an de chinois, on pense être en mesure de se débrouiller en Chine. C’est à la fois vrai et faux. Dans cet article, je vous donne une liste d’expressions que l’on apprend en cours mais qui ne sont quasiment jamais utilisés par les chinois, sauf peut-être dans les livres. Je vous propose alors un équivalent beaucoup plus courant dans la vie quotidienne.

Pour aller plus loin, vous pouvez accéder à la méthode: le chinois en 15 min par jour disponible sur la site. Elle reprend les techniques que j’ai moi même utilisé pour acquérir un bon niveau très rapidement

LE CHINOIS EN 15 MIN PAR JOUR

“Oui”

Un des problèmes que j’ai rencontré la première fois que je suis arrivé en Chine, et qu’on n’aborde pas vraiment en cours: Comment répond-on « oui » à une question ? Une des raisons pour cela est le fait que les cours sont un peu flous à ce propos. On donne simplement « 是 » comme la traduction de « oui » ou d’une réponse affirmative.

En réalité, les chinois affirment rarement en utilisant juste le mot « 是 »  (shì). Ils répondent fréquemment par « 是的 » (shì de) ou « 对 » (duì) et« 对的 » (duì de), qui veulent dire « exact ».

“D’accord, OK”

Une autre expression très utile mais dont on n’apprend pas forcément toutes les variétés dans les cours classiques mis à part « 好 » (hǎo), certes utilisé mais loin d’être le seul. Vous entendrez aussi très fréquemment  « 行,好的,可以,可以的 » (xìng, hǎo de, kě yǐ, kě yǐ de) qui sont plutôt neutres et toutes les déclinaisons possibles avec les particules interjectives qui expriment une émotion : « 好吧,好呀,好啊 … » (hǎo bā, hǎo yā, hǎo a). Pour ne pas faire de gaffe, vous pouvez utiliser 行, 好 ou 好的 🙂

“Bonjour, ça va ?”

Je ne parle que du « ça va ? » dans ce paragraphe. En France, il y a deux types de «ça va ?». Celui que l’on ajoute mécaniquement quand on se salue et auquel l’autre répond en général « ça va », et celui pour lequel on pose vraiment la question, c’est-à-dire « Comment ça va ? ». En chinois, le premier cas n’existe pas vraiment, on dira juste « 你好 ! » pour se saluer. Par contre, pour vraiment se renseigner sur la personne, il existe une expression différente.

En cours, on apprend en général 你好吗 ? (nǐ hǎo ma ?). Littéralement, c’est correct, mais je ne l’ai jamais entendu en Chine. On dirait plutôt “你怎么样 ?” ou « 你最近怎么样 ? » (nǐ zěn me yàng ? ou nǐ zuì jìn zěn me yàng ?), qu’on peut traduire par « comment ça va ? » et « comment ça va récemment ? » mais qui incitera votre interlocuteur à répondre.

“A peu près bien, comme si comme ça”

Une expression qu’on utilise très souvent. Par exemple, quelqu’un vous demande « Tu joues bien au tennis ? », et vous trouvez votre niveau moyen. Ou encore «  comment s’est passé ton examen ? » et vous n’êtes qu’en moitié confiant. En Français, on pourrait répondre « ça va, comme si comme ça, a peu près bien ».

Les cours de chinois nous apprennent en général « 马马虎虎 » (mǎmǎhūhū), mais cette expression est très peu courante. On lui préférera « 还行 » (hái xìng) ou « 还可以 » (hái kě yǐ ) qui sont beaucoup plus employés.

“Excusez-moi…”

Lorsque vous souhaitez posez à une question à un inconnu dans la rue pour connaître une direction, demander l’heure ou autre information, on aborde en général les gens avec « Bonjour, excusez-moi… ». Comment faire ceci en chinois ?

On apprend souvent en cours de chinois débutant que la formule universelle de politesse est « 请 », à placer devant le verbe en début de phrase. C’est certes vrai, mais concrètement, on ne l’utilise que lorsqu’on veut être très poli. Donc, par exemple si vous voulez posez une question dans la rue, on apprend « 你好,请问…», puis on pose notre question. En pratique, relativement peu de gens utilisent cette forme. Par ailleurs, si vous êtes débutant en chinois et que vos tons ne sont pas parfaits, moins il y a de syllabes dans votre phrase et plus il y a de chances que votre interlocuteur ne vous comprenne pas. Donc, je vous recommande toujours d’utiliser des expressions avec davantage de syllabes. Mais alors comment dire « excusez-moi » avant de poser une question ? Je vous recommande « 你好,我问一下… » (nǐ hǎo, wǒ wèn yī xìa) ou « 您好,请问一下… » (nǐn hǎo, qǐng wèn yī xìa) si vous voulez être encore plus poli. Ces deux expressions ont l’avantage d’être très fréquente et plus audible que la première.

祝好!

5 expressions pratiques qu’on apprend peu en cours de chinois

3 avis sur « 5 expressions pratiques qu’on apprend peu en cours de chinois »

  • 8 septembre 2020 à 11 h 23 min
    Permalien

    J’ai vécu 3 ans en Chine dans les années 80 et j’ai toujours entendu “nǐ hǎo ma” pour comment ça va et “mǎmǎhūhū” pour comme si comme ça…

    Répondre
    • 8 septembre 2020 à 13 h 18 min
      Permalien

      Bonjour Alex,

      Il est possible que les habitudes de langage ait changé dans ce cas. Ma compagne, qui est chinoise, me confirme bien qu’aujourd’hui plus grand monde n’utilise réellement ces expressions.

      Répondre
  • 21 novembre 2020 à 19 h 37 min
    Permalien

    Le chinois de 2020 n’a plus rien à voir avec le chinois de 2000 et plus grand-chose à voir avec le chinois de 2010. C’est une langue en évolution très rapide et votre billet le démontre très bien. J’ai appris le mamahuhu en cours en 2014 pour le “plus ou moins” et jamais entendu ce mot dans la vie pratique.
    Vos exemples avec « 还行 » (hái xìng) ou « 还可以 » (hái kě yǐ ) sont pertinents et actuellement ce dernier devient même « 都可以 » (dou keyi) pour peu importe.
    On peut aussi ajouter qu’on apprend « 再见 » dans les cours alors que dans la rue c’est toujours bye bye.
    Pour le d’accord, OK, on peut aussi signaler l’occidentalisation du mandarin avec des OK très courant à la place de hao et même OKla (OK了) à la place de c’est fait, c’est bon.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *