Découvrir le Sichuan

Une destination qui vous en mettra plein la vue et plein les papilles !

Le Sichuan qui se traduit en chinois par les « 4 vallées » (Si : 4 et Chuan : Vallée) est une région très montagneuse et humide. A part le grand plateau ou se trouve Chengdu, la capitale régionale, toute la zone se compose de monts et sommets qui annoncent l’Himalaya toute proche.

Que faire au Sichuan ?

Chengdu

La capitale de la province est très connue pour 2 choses en particulier. Les pandas et sa gastronomie.

Chengdu abrite une réserve naturelle où près de 110 pandas sont aujourd’hui élevés en captivité. C’est le moyen le plus simple d’observer ces animaux en Chine.

L’autre aspect important de la ville est sa gastronomie, très connue dans tout l’empire du milieu notamment pour son aspect très pimenté. Attention donc aux plats que vous choisirez, ils croulent souvent sous une montagne de piment! Profitez en pour gouter le Kao Yu, sorte de poisson grillé et assaisonné des plein de manière possible, servi sur un plat chauffé par un réchaud. Un de mes plats préféré en Chine ! Plus de détail dans cet article.

A environ 20 km au Nord de la ville, vous pouvez également vous rendre dans les contreforts des chaînes montagneuses qui entourent Chengdu. Le mont Qingcheng, considéré comme l’un des berceaux du Taoisme est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et ses montagnes abritent un centre de protection du panda géant.

Au Sud de Chengdu

Le Sichuan abrite plusieurs merveilles du Bouddhisme accrochées aux montagnes embrumées. A environ 50 km au Sud de la capitale, se dresse 2 montagnes célèbres à travers toute la Chine :

  • Le mont Emei qui abrite un sanctuaire spectaculaire entièrement couvert d’or et offrant un panorama à couper le souffle quand la météo le permet. Pour vous y rendre, il faudra grimper les escaliers y menant en évitant les singes sauvages qui ont une fâcheuse tendance à dérober tous les objets à leur portée. Donc faites attention à vos appareils photo, chapeau ou casquette.
  • Le Grand Bouddha, niché au cœur de LeShan, une autre montagne sacrée. Ce Bouddha de pierre de plus de 70m de haut est le plus grand de Chine. Il attire toute l’année une foule de touristes qui se presse sur les escaliers escarpés menant à son pied. Quelque soit l’époque de votre voyage, vous risquez d’y trouver du monde.

Au Nord de Chengdu

Avec un peu plus de route (8-10h en bus depuis Chengdu) mais également accessible par avion depuis Pékin ou Chengdu, vous pourrez vous rendre dans une merveille de la nature appelée « la vallée des 9 villages tibétains ». Cette zone située sur le plateau Tibétain abrite cascades, lacs aux reflets turquoise, villages tibétains, une nature préservée malgré les flots de touristes qui viennent visiter. L’accès reste malgré tout difficile car dans une zone assez reculée.

Idéal pour admirer les couleurs d’automne, faire de la randonnée, ou encore avoir un aperçu de la culture Tibétaine sans se rendre au Tibet, car assez contraignant.

A propos de l'auteur

Vincent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.