Catégorie - Culture chinoise

Laissez vous surprendre par une culture millénaire dépaysante !

1
6 métiers étranges de la Chine d’aujourd’hui
2
Le nouvel an chinois
3
Les vacances en Chine
4
8 livres pour mieux connaître la Chine
5
6 différences culturelles qui peuvent vous embêter en Chine

6 métiers étranges de la Chine d’aujourd’hui

metier-etrange-chine

Un petit condensé des métiers les plus fous que vous ne trouverez probablement pas hors de Chine. Après lecture, vous ne me croirez peut-être pas, mais pourtant tout ceci est véridique !

Surveillant d’escalator

Commençons par un très grand classique, que vous ne tarderez pas à découvrir dès votre arrivée en Chine.

Le surveillant d’escalator est en fait chargé de… surveiller l’escalator, comme son nom l’indique… Mais qui y-a-t-il a surveiller, me direz vous ? Pour vous répondre franchement, je ne sais pas… La personne est généralement debout toute la journée au pied de l’escalator dans les métros, parfois avec un haut-parleur pour dire au gens d’avancer, ou bien simplement chargée d’observer les passants descendre tranquillement sur l’escalier.

Encore aujourd’hui, je ne suis pas sûr d’avoir saisi pourquoi ces gens sont là toute la journée, même si j’ai une idée derrière la tête.

 

Policier traqueur de sites pornographiques

policier-traqueur-film

Et oui, cela existe ! Dans la Chine où la pornographie est strictement censurée, il faut bien quelqu’un pour faire appliquer ces mesures. L’état rémunère donc des agents pour visionner, supprimer ou bloquer les sites web à caractères jugés trop permissifs. En d’autres termes, il existe des policiers qui passent leur journée à regarder des sites classés X sur internet pour voir s’il faut censurer ou non.

Actualiseur de page web

Un métier de l’ombre qui ne peut se développer que dans les pays surpeuplés comme la Chine. En raison de l’écrasant poids de la population et des ressources limitées pour chacun, notamment en ce qui concerne les achats ou réservations en ligne, ce genre de business fleurit.

Par exemple, pour passer un test d’anglais comme le TOEIC, très important pour de nombreux étudiants chinois, il faut attendre près d’un an pour pouvoir faire une réservation… Et il y a tellement de gens qui souhaitent réserver en même temps que les places mises à disposition disparaissent en moins d’une minute… La solution est donc de payer quelqu’un qui va actualiser la page de réservation sur le site en question afin d’avoir une chance de pouvoir s’inscrire.

Petit-ami à louer

Non vous ne rêvez pas.

Le ou la petite amie à louer est une invention toute récente qui se développe en Chine depuis quelques années. Le petit ami à louer vous propose, en l’échange de quelques billets rouges, de jouer le rôle de votre petit-ami ou petite-amie auprès de vos parents notamment. Vous pourrez ainsi passer le diner du nouvel an sans encombre !

Comment cela est-il possible me direz vous ? C’est simple en fait. Une grosse pression pèse sur les jeunes adultes pour qu’il trouve l’âme soeur dans les temps. Dans les temps, c’est à dire avant 25 ans pour les filles, plus tard pour les garçons. Les parents pressent donc parfois leurs enfants à un tel niveau que ceux-ci en arrivent à louer un ou une petite-amie pour faire bonne figure auprès de leur famille. Leur « face » est ainsi préservée aux yeux de tous.

Agent « poireauteur »

Dans la série des métiers lié à la surpopulation, en voici un second, mais dans la vie extérieure, pas derrière un écran.

Le principe est un peu le même que pour l’actualiseur de faire-la-queue-chinepage internet. Vous payez quelqu’un pour qu’il fasse la queue pour vous à votre place. Et attention, ce n’est pas pour acheter le dernier Iphone 7 ! Cela peut simplement être pour acheter un appartement, obtenir un certificat ou un visa.

 

Revendeur de tickets d’hôpital

Toujours dans le même esprit, mais là ça devient un peu glauque.

En Chine, quand vous voulez consulter un médecin, vous devez systématiquement prendre RDV à l’hôpital. Il y a alors des petits malins que s’amusent à prendre des RDV dans tous les hopitaux du coin, à l’avance, et à revendre les billets. Comme les places sont très limitées surtout quand les médecins sont reconnus, les revendeur en profitent pour revendre les tickets plus cher… Cette pratique commence cependant à être limitée par l’utilisation de tickets nominatifs.

 

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.