Itinéraire de voyage en Chine sur la route de la Soie

Pourquoi ne pas découvrir la Chine par l’une des premières routes reliant l’orient et l’occident: la route de la soie

La route de la soie est un réseau très ancien de routes commerciales localisé entre l’Asie et l’Europe. Durant des siècles, l’on y transportait de nombreuses marchandises, à savoir la soie qui était le produit le plus cher que l’on y transitait. Riche d’histoire et de légende, traverser cette route culturelle vaut réellement le coup. Du côté de la Chine, la route de la soie débute dans la ville de Xi’an, l’ancienne capitale de l’empire vers l’ouest. Tout au long de ce parcours, les voyageurs auront l’occasion de découvrir de nombreuses villes mythiques, diverses ethnies remarquables et divers sites historiques très particuliers. L’itinéraire suivant saura sûrement vous combler.

Première étape dans la ville de Xi’an

Pour cette première étape de votre voyage, vous devez absolument commencer votre visite dans le centre-ville. D’innombrables sites y sont accessibles. Le musée provincial du Shaanxi vaut le détour avec ses nombreuses et magnifiques collections d’objets en bronze, en argent et en or ayant appartenu à la famille impériale de l’Empire de Chine. La Grande Pagode de l’oie sauvage mérite également un petit détour. Cette pagode bouddhiste de 7 étages est localisée à 4 km au sud du centre. Elle abrite des statues d’argile, boiseries dorées et autres bronzes de la dynastie Ming. Retournez ensuite dans le centre pour voir la Tour de la Cloche et des Tambours.

Afin de compléter ce parcours, une balade à vélo sur les anciens remparts est conseillée. Toujours dans la ville de Xi’an, un petit saut dans le quartier musulman s’impose pour apprécier son animation et pour visiter la Grande Mosquée. Afin de marquer votre périple, il est indispensable de rejoindre le très célèbre site de l’armée des soldats en terre cuite constitué de 6 000 soldats enterrés et alignés protégeant le tombeau de l’empereur Qin Shi Huangdi. Pour une expérience envoûtante, lors des préparatifs de votre séjour sur mesure en Chine, ne manquez pas d’inclure cet itinéraire dans votre parcours.

 

Cap sur la forteresse de Jiayuguan et la GrandeMuraille de Chine

Entre le désert de Gobi et les monts Qilian, se trouve la majestueuse forteresse de Jiayuguan 嘉峪关. À l’époque, elle marquait en réalité la limite occidentale de la Chine. Il était une zone militaire très importante de par sa localisation stratégique. Situé sur la Route de la Soie, le site est facilement accessible aux visiteurs. Elle abrite un musée racontant l’histoire de la Grande Muraille sur la section de Jiayuguan, notamment sa période de construction. Depuis les tours de guet de la forteresse, on a également une vue imprenable sur le désert de Gobi qui s’étend à perte de vue et les sommets du mont Qilian.

Si vous avez le temps, prévoyez une escapade au nord-est de Jiayuguan vers le tombeau des Wei et Jin qui est la plus grande galerie souterraine de la planète dotée d’une décoration authentique avec des chambres funéraires ornées de briques colorées. Les visiteurs pourront y découvrir deux tombeaux familiaux et un petit musée.

Balade vers les Sables Chantants de Mingsha et son lac du Croissant Bleu

Le mont Mingsha est un très beau site à découvrir sur la route de la soie. Il est à seulement 7 kilomètres au sud de la ville de Dunhuang 敦煌, dans la province du Gansu, et à 3 km du désert de Gobi. Le paysage y est époustouflant avec ses hautes dunes de sable aux couleurs jaunes. Au milieu de cette petite merveille aride, telle une oasis, le lac du Croissant de Lune propose une atmosphère paisible. Celui-ci est en forme de croissant remplit d’une eau bleue en contraste saisissant avec le paysage autour. En général, ce lac abrite divers poissons et plantes aquatiques.

Sur les rives se trouvent une horde de palais tels que le palais de l’impératrice, le palais de Bodhisattva, le palais du dragon royal et également la grotte du dieu de la médecine.  En raison des vents et de la hauteurs des dunes locales, pouvant atteindre les 300m de haut, le sable produit des murmures étranges et des hurlements, d’où le nom Dunes de sable chantant. Profitez de votre passage pour vous adonner à diverses activités telles que la balade à dos de chameau, la marche ou encore le surf sur le sable.

祝好!!

A propos de l'auteur

Vincent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.