Bien se préparer pour un voyage en Chine

Avant de partir en Chine, mieux vaut se préparer un minimum. Même si le tourisme s’est bien développé, tout n’est pas simple, les distances, la météo, la langue….

Quand partir en Chine

Tout dépend de la région où vous souhaitez vous rendre. Néanmoins, les périodes qui entourent les mois d’été sont les plus propices car ni trop chaudes ni trop froides. Ainsi, vous pouvez partir en Mai ou en Septembre sans avoir trop de déconvenue au niveau du temps, dans le Nord notamment. Mon conseil est de vraiment prendre en compte la météo pour votre voyage car c’est un pays où elle a tendance à être relativement extrême (fortes pluies, très grosse chaleur, froid marqué). Dans les parties Sud du pays, certaines saisons sont déconseillées en montagne en raison des glissement de terrain. En hiver, le Nord est extra froid, comme en Sibérie, il y a d’ailleurs un festival où les habitants construisent une ville en glace, que l’on peut visiter. Au Sud, l’été est insoutenable car les températures oscillent entre 32 et 37 degrés avec une humidité proche de 100%, ce qui fait que vous êtes mouillé en permanence.

Où partir en Chine

Le pays est très grand. Cela paraît évident à première vue en regardant une carte, mais on ne réalise pas vraiment ce que cela veut dire pour un voyage tant que l’on y a pas été. On peut mettre 16 fois la France sur le territoire chinois. Pékin et Shanghaï, « 2 villes relativement proches » où vous rendrez peut-être, sont séparées de 1200 km, plus que Lille – Perpignan. Donc choisissez bien votre mode de transport et ne soyez pas trop optimiste sur les temps de trajets. Plus d’infos sur ce sujet dans cet article.

Beaucoup de choses peuvent être visitées et valent le coup, mais les sites sont un peu éparpillés, il faudra faire des choix. Pour cela, je vous ai créé un guide qui vous permettra de choisir les meilleurs endroits et surtout éviter les mauvais plans. Avant de partir pour la première fois, j’ai fait cette erreur de ne pas suffisamment chercher ce qui vaut le coup d’être visité. Du coup, certaines destinations sur ma liste auraient pu être remplacées par d’autres plus intéressantes.

Personnellement, si je devais citer une région qui vaut vraiment le coup, ça serait le Yunnan. On s’y sent vraiment dépaysé et cela se rapproche davantage de l’image qu’on peut se faire de la Chine. A l’inverse, les grandes villes de l’Est sont des bons exemples de la Chine très moderne, moins dépaysante, même s’il y a plein de choses à faire notamment à Pékin et autour de Shanghaï

Quel budget

Concernant le budget, c’est comme toujours une affaire personnelle. Il y en a qui aiment voyager en mode « routard » pour pas cher, d’autres plus en touristes avec le confort qui va avec, etc, etc… Globalement, on peut néanmoins dire que le coût de la vie en Chine est 2 à 3 fois moins élevé qu’en France. Mais attention ! Cette moyenne cache de fortes différences, car à Shanghaï et Pékin on s’approche presque des tarifs des capitales européennes. A l’inverse, vous trouverez des endroits en Chine où l’on servira un très bon repas pour 3/4 euros et vous logerez dans un 4 étoiles pour 20 euros par personne.

Personnellement, je compte environ 50 euros par jour par personne (sans compter l’avion) en se faisant plaisir. Donc plutôt en mode touriste mais qui dépense raisonnablement et qui ne fait pas beaucoup d’activités très onéreuses. C’est une destination plutôt abordable mais qui a tendance à devenir de moins en moins bon marché. Rien à voir par exemple avec ses voisins du Sud Vietnam et Cambodge où les tarifs sont vraiment très bas. De même on n’est pas encore au niveau du Japon et de la Corée où il faut compter près de 100 euros par jour par personne pour un voyage dans des conditions « normales ».

Prendre un guide ou non

Prendre un guide ou passer par une agence peut être une bonne idée si vous avez un peu plus de budget. Par contre, il vaut vraiment vous assurer qu’ils vous feront découvrir des choses que vous ne trouverez pas seul. En effet, la problématique de partir sans guide si vous ne parlez pas chinois et que vous serez un peu limité aux grands sites connus. Les perles rares et certains bons plans sont quasi inaccessibles quand on ne parle qu’anglais. Mais ne vous inquiétez pas, si vous avez planifié votre voyage, il n’y aura pas de problème. Je déconseille par contre de vous y rendre sans guide, en mode « improvisation » totale car vous risquez de galérer et surtout de rater plein de belles choses.

祝好!!

A propos de l'auteur

Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

© Un zeste de Chine - 2014. Vincent M.